Vaour.org : informations, expression, opinion
Accueil du site > 50. En France et ailleurs > Allo,c’est moi ; c’est toi ?

Allo,c’est moi ; c’est toi ?

mardi 18 décembre 2007, par Gérard LE GOT

Dans quelques jours il sera totalement interdit de fumer dans tous les lieux publics. Le Français, archi-civilisé et tellement attentif à ses concitoyens a déjà pris les bonnes habitudes : quand vous le voyez plonger la main dans sa poche ou vers son réticule, ce n’est plus pour chercher son paquet de cigarettes mais...son téléphone mobile.

Cet outil ridicule a tout envahi : les transports, magasins, rues, bistros ou restaurants ; impossible d’y échapper, où que vous soyez. Le drogué du portable est partout chez lui, sans-gêne et d’une désinvolture insupportable pour autrui. Il vous assène ses conversations privées suffisamment fort afin que nul n’en ignore les finesse ; rien ne vous est épargné : transports amoureux, règlements de compte, considérations sur le temps, la santé du grand’oncle ou la scolarité du petit, rendez-vous manqués ou à venir...Ils téléphonent partout et tout le temps, en mangeant, en marchant, en lisant (!), en écoutant de la musique (mais si...), en dormant (ça viendra). Sans nulle pudeur, sans se soucier le moins du monde que ça peut vous déranger ou tout simplement vous mettre mal à l’aise. Vous devisez tranquillement avec un ami et dring !, c’est son portable ; le charme est rompu et la discussion interrompue ne reprendra pas. Et pour dire quoi ? Allo, c’est toi ? c’est moi...n’ouble pas d’acheter le pain ou : y a-t-il du courrier ce matin, toutes choses urgentissimes et d’une importance capitale, évidemment.

Chacun doit avoir son portable : les vieux pour leur sécurité, les enfants pour la tranqillité des parents, les parents pour "communiquer" en permanence etc...

Où sont le droit et le respect de la personne indemne de téléphonite aigüe dans cette prolifération sonore envahissante ?

À quoi rime cette hystérie et la gabegie qu’elle engendre ?

Savez vous que le le COLTAN est un minerai indispensable à la fabrication de vos portables ? Mélange de deux minéraux (COLumbium et TANtale), il était sans valeur jusqu’à ce que l’on découvre ses propriétés nécessaires à la fabrication de nos gadgets de luxe ; il vaut maintenant plus cher que l’or. Les réserves de ce précieux minerai se trouvent quasi exclusivement au CONGO. Au cours de la guerre qui a dévasté le pays, 3 millions de civils sont morts pour le coltan. Un rapport de l’O.N.U. estime à 250 millions de dollars ce que l’armée rwandaise aurait gagné dans ce pillage organisé pour satisfaire les commandes des pays riches. (Ceux que rebutent la lecture de documents économico-politiques peuvent lire l’excellent roman de John LE CARRÉ "Le Chant de la Mission", édit. du Seuil,2007, une fiction dépassée par la réalité,comme toujours)

Alors,quand vous exhibez votre mobile dernier modèle, en attendant le prochain encore plus performant, songez qu’en enrichissant les ruffians de la téléphonie vous contribuez au dénuement des enfants Congolais.

Ne plus fumer mais rester fumasse..!

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0