Vaour.org : informations, expression, opinion
Accueil du site > 30. Vaour et alentours > Le C.E.R.F. de Grésigne est né.

Le C.E.R.F. de Grésigne est né.

mardi 13 mai 2008, par C.E.R.F. de Grésigne

Collectif d’Entraide de Riverains de la Forêt de Grésigne

Parce que quand c’est trop, c’est trop, et depuis trop longtemps !

Cette association entend :
- Rassembler et Témoigner contre les abus et les gênes occasionnés par la pratique de la chasse à courre au cerf dans notre secteur.
- Dénoncer et Combattre les exactions dont nous sommes les victimes au long cours, nous, tous ensembles, chasseurs et non chasseurs, habitants des alentours de la forêt domaniale de Grésigne, afin que les droits fondamentaux des citoyens soient respectés.

En effet, comment admettre que les équipages de chasse à courre au cerf puissent s’octroyer le privilège de déborder allègrement le périmètre domanial dont ils sont adjudicataires, et pousser leur loisir jusque dans des territoires privés, contre des habitations, voire dans des granges comme c’est arrivé par le passé , semant la panique dans les élevages, ou même dans des maisons comme c’est le cas de plus en plus fréquemment et gravement, (février 2006, novembre 2007)de façon éhontée, mettant ainsi en danger de mort les habitants des lieux ? Et cela en toute impunité ?!

Les exactions sont nombreuses sur le secteur. Toutes les communes ont été concernées à un moment ou à un autre, y compris avec les équipages précédents. De multiples plaintes ont été déposées.

Mais, malgré les témoignages, les photos prises au moment des faits, les dossiers ...aucune infraction n’est jamais retenue contre les veneurs.

A ne jamais être sanctionnés, ils sont donc encouragés, et c’est comme ça que l’on arrive à des drames comme celui du 3 novembre dernier, où là encore, les délits pourtant évidents ne sont pas retenus !!

Pour bien moins que ça, tout chasseur à tir aurait été sanctionné sévèrement par son amicale, par la justice, et même par la fédération départementale (voir la Dépêche du Tarn, le 4.04.2008)

La population riveraine, que les pouvoirs publics n’ont pas su protéger malgré ses nombreuses sollicitations, alors que c’est leur devoir et leur rôle, s’est donc mobilisée en diffusant une pétition forte de plus de 4600 signatures à l’heure actuelle, demandant l’interdiction de la chasse à courre au cerf en forêt domaniale de Grésigne, trop petite pour cette activité, de l’aveu de tous, et l’implication de nos élus pour arriver à ces fins. Le relais des médias a été important et leur soutien toujours présent ; de même diverses actions (rencontres avec les maires, députés, sénateur...) contribuent à montrer à ces différentes instances notre forte mobilisation.

Aussi, nous nous sommes constitués en association loi 1901 : Le C.E.R.F. de Grésigne.

Nous vous invitons à nous rejoindre, partager avec nous vos témoignages, et à diffuser largement cette information.

Ci-joint l’invitation à la réunion d’information du 16 mai 2008 à Vaour.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0