Vaour.org : informations, expression, opinion
Accueil du site > 30. Vaour et alentours > De la circulation à VAOUR

De la circulation à VAOUR

mercredi 20 décembre 2006, par Gérard LE GOT

PEUT ON METTRE SON AUTO N’IMPORTE OU ?

Oui si c’est la mienne, non si c’est la vôtre. C’est ce qui se pratique généralement aux abords de la boulangerie, et à quelques autres endroits. Devant la boulangerie Parfois, déboucher de la place du coq ou de la rue de l’ouest se révèle impossible ou relève de l’ exploit en imposant un gymkhana compliqué. Certes , à ces instants , la fréquentation du commerce CASQUEL est un motif de satisfaction qui ne serait pas moindre si l’on pouvait quand même se croiser ou tourner à droite ou à gauche...

Malgré nos recherches , nous n’avons rien trouvé dans le code de la route qui encourage à bloquer une rue ou obstruer une intersection. Des améliorations telles que la mise en sens unique de la rue de la poste ou la pose d’un miroir convexe sur l’immeuble FAGEGALTIER seraient les bienvenues.

Peut-être faudra-t-il envisager des solutions contraignantes comme l’abandon du stationnement bilatéral entre la friperie et la patte d’oie, mesures qui pourraient être évitées si chacun y mettait du sien. Allons, un petit effort ! ON peut toujours se garer place de l’ormeau, devant le monument aux morts et nombre de lieux où on ne gêne personne.

Et, après tout, quelques mètres à pied n’ont jamais fait de mal... Rue du couchant

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0