Vaour.org : informations, expression, opinion
Accueil du site > 40. Dans la région > Soirée Ciné-débat le mardi 26 janvier à 20h30 au cinéma de Gaillac

Soirée Ciné-débat le mardi 26 janvier à 20h30 au cinéma de Gaillac

mercredi 20 janvier 2010, par Le collectif Non à base élèves du Tarn

Puces, fichage, biométrie...

Des technologies pour quoi faire ?

Des technologies pour défaire quoi ?

Projection du film

« Total contrôle » suivie d’un débat au cinéma de Gaillac,

le mardi 26 janvier à 20h30

Participation Aux Frais : 5 euros

Le collectif Non à Base élèves du Tarn.

Pour plus d’informations : base.eleves81@ablink.com


Depuis plusieurs années, le Ministère de l’éducation nationale met en place un système de fichage centralisé de la population scolaire, Base élèves. Grâce à un numéro identifiant attribué à chaque élève pour trente-cinq ans, il rend possible le croisement de diverses « bases de données » et permet d’avoir accès à l’ensemble du parcours d’un individu.

Se soumettre à un tel dispositif, c’est accepter qu’il serait normal d’être fiché et ce, dès notre plus jeune âge.

D’un côté, l’État ne cesse de créer de nouveaux fichiers (Edvige, Cristina, etc.), et d’étendre le champs d’application des fichiers déjà existants.

De l’autre, les technologies de contrôle et de formatage, vidéo surveillance, puces RFID, biométrie, conçues au départ pour servir la police, la justice et l’armée se développent dans les espaces de tous les jours : lieu de travail, rue, commerce, école... 

Pourquoi cette évolution ? Quelles sont les répercussions de ces dispositifs sur nos vies, nos activités, nos relations ? Que peut-on faire ?

C’est à ce genre de questions que nous aimerions réfléchir avec vous, sur la base d’un film diffusé par Arte, Total Contrôle, qui fait le point sur les systèmes de surveillance qui se développent aujourd’hui, et sur les problèmes qu’ils soulèvent.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0