Vaour.org : informations, expression, opinion

APPARTENANCES ET RÉSISTANCES

lundi 10 octobre 2011, par Ateliers d’histoires populaires

La culture occitane : un point d’appui face à l’État-Nation et à la mondialisation capitaliste ?

par Alessi DELL’UMBRIA

samedi 24 septembre 2011 à l’Hôtel du Nord à Vaour

« Partout où existent encore des sentiments d’appartenances (à un lieu, à un corps de métier, à une ethnie), l’état rencontre des résistances ». Ce constat Alessi Dell’Umbria l’a forgé en étudiant le passé (L’histoire de Marseille depuis le Moyen-Age) et en explorant le présent (les révoltes dans les banlieues françaises, les mouvements indigènes dans les villes et campagnes du Mexique). Dans ces situations très diverses il décèle la même logique de dépossession des communautés au profit de centres lointains, de dissolution des liens directs entre individus, de déracinement culturel.

Aujourd’hui, face à la mondialisation, une réponse souvent envisagée est la réaffirmation de l’identité nationale. Si l’on ne souscrit pas à cette réponse, on peut se demander sur quelle base construire des appartenances qui donnent le moyen de résister à la concurrence et à l’appauvrissement, qui alimentent l’ouverture d’esprit et la convivialité. Alessi Dell’Umbria qui, dans son Histoire Universelle de Marseille (2006), exalte la culture occitane, viendra discuter de ces questions avec nous.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0