Vaour.org : informations, expression, opinion
Accueil du site > 30. Vaour et alentours > Connexion au réseau d’eau de Roussayrolles

Connexion au réseau d’eau de Roussayrolles

lundi 16 avril 2007, par Gérard LANOYE

Ces dernières années, les habitants de Vaour ont connu des restrictions en matières d’eau potable : coupure de l’alimentation en eau à certaines heures en 2003, interdiction de remplir les piscines [1], interdiction de laver les voitures et d’arroser, même les jardins potagers les autres années.

Il aurait pu y avoir des coupures en 2006. Fin juillet, les réserves étaient si basses qu’il a fallu, à ma connaissance, faire venir 3 camions citernes d’eau pour remplir le château d’eau. Ça coûte très cher, ça ne résout pas vraiment le problème.

Au col de Liberte Le long du chemin La source du RibatouJuste avant l’été de Vaour, une connexion [2] avec le réseau d’eau potable de Roussayrolles a été mise en place, du col de Liberte à la source du Ribatou. Le tuyau longeait en surface le chemin.

En cours de travaux InspectionLes travaux pour enterrer ce tuyau ont commencé le 10 avril 2007. Nous avons maintenant un connexion pérenne avec le réseau d’adduction d’eau potable de Roussayrolles, ce qui devrait couvrir les besoins en période de sécheresse, du moins tant que nous pouvons utiliser les sources de la commune. Roussayrolles dispose en effet de plus d’eau que nécessaire, et son château d’eau est situé en hauteur.

Les travaux ont été faits par Didier Maffre, aidé par l’employé municipal et l’employé intercommunal.

Notes

[1] mais cette interdiction ne semble pas avoir été respectée par tous

[2] Comme je ne fais pas un dossier de demande de subvention, je ne suis pas obligé de dire interconnexion (obsolète) ni maillage

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0